Cent mille milliards de poèmes

Lorsque tout est fini lorsque l'on agonise
lorsque le marbrier astique nos tombeaux
une toge il portait qui n'était pas de mise
et tout vient signifier la fin des haricots
Et pourtant c'était lui le frère de feintise
les gauchos dans la plaine agitaient leurs drapeaux
un frère même bas est la part indécise
elle effraie le Berry comme les Morvandiaux
Du pôle à Rosario fait une belle trotte
aventures on eut qui s'y pique s'y frotte
l'autocar écrabouille un peu d'esprit latin
Barde que tu me plais toujours tu soliloques
les banquiers d'Avignon chantent-ils les baïoques?
si l'Europe le veut l'Europe ou son destin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.