Cent mille milliards de poèmes

Le cheval Parthénon s'énerve sur sa frise
d'aucuns par dessus tout prisent les escargots
la critique lucide aperçoit ce qu'il vise
et fermentent de même et les cuirs et les peaux
Du voisin le Papou suçote l'apophyse
le vulgaire s'entête à vouloir des vers beaux
de la mort on vous greffe une orde bâtardise
lorsque vient le pompier avec ses grandes eaux
Le poète inspiré n'est point un polyglotte
gratter le parchemin deviendra sa marotte
lorsqu'on revient au port en essuyant un grain
Frère je te comprends si parfois tu débloques
les Indes ont assez sans ça de pendeloques
la gémellité vraie accuse son destin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.