Cent mille milliards de poèmes

Il se penche il voulait attraper sa valise
pour consommer un thé puis des petits gâteaux
le Turc de ce temps-là pataugeait dans sa crise
et tout vient signifier la fin des haricots
Quand on prend des photos de cette tour de Pise
le vulgaire s'entête à vouloir des vers beaux
l'un et l'autre ont raison non la foule imprécise
quand les grêlons fin mars mitraillent les bateaux
Le loup est amateur de coq et de cocotte
comme à Chandernagor le manant sent la crotte
lorsqu'on revient au port en essuyant un grain
On a bu du pinard à toutes les époques
frère je t'absoudrai si tu m'emberlucoques
l'écu de vair ou d'or ne dure qu'un matin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.