Cent mille milliards de poèmes

Du jeune avantageux la nymphe était éprise
que convoitait c'est sûr une horde d'escrocs
le chauffeur indigène attendait dans la brise
des narcisses on cueille ou bien on est des veaux
Il déplore il déplore une telle mainmise
d'où Galilée jadis jeta ses petits pots
d'une étrusque inscription la pierre était incise
à tous n'est pas donné d'aimer les chocs verbaux
Du pôle à Rosario fait une belle trotte
une langue suffit pour emplir sa cagnotte
lorsqu'il voit la gadoue il cherche le purin
Frère je te comprends si parfois tu débloques
exaltent l'espagnol les oreilles baroques
le métromane à force incarne le devin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.