Cent mille milliards de poèmes

Lorsqu'un jour exalté l'aède prosaïse
lorsque le marbrier astique nos tombeaux
le Turc de ce temps-là pataugeait dans sa crise
et tout vient signifier la fin des haricots
Quand on prend des photos de cette tour de Pise
qui se plaît à flouer de pauvres provinciaux
nous regrettions un peu ce tas de marchandise
lorsque vient le pompier avec ses grandes eaux
Le brave a beau crier ah cré nom saperlotte
le chat fait un festin de têtes de linotte
lorsqu'il voit la gadoue il cherche le purin
L'Amérique du Sud séduit les équivoques
les banquiers d'Avignon chantent-ils les baïoques?
toute chose pourtant doit avoir une fin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.