Cent mille milliards de poèmes

Quand l'un avecque l'autre aussitôt sympathise
que convoitait c'est sûr une horde d'escrocs
une toge il portait qui n'était pas de mise
des narcisses on cueille ou bien on est des veaux
On était bien surpris par cette plaine grise
où venaient par milliers s'échouer les harenceaux
un audacieux baron empoche toute accise
à tous n'est pas donné d'aimer les chocs verbaux
Le généalogiste observe leur bouillotte
gratter le parchemin deviendra sa marotte
les croque-morts sont là pour se mettre au turbin
On a bu du pinard à toutes les époques
on transporte et le marbre et débris et défroques
le métromane à force incarne le devin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.