Cent mille milliards de poèmes

Lorsque tout est fini lorsque l'on agonise
se faire il pourrait bien que ce soit des jumeaux
la découverte alors voilà qui traumatise
il ne trouve aussi sec qu'un sac de vieux fayots
Quand on prend des photos de cette tour de Pise
quand se carbonisait la fureur des châteaux
un audacieux baron empoche toute accise
les Grecs et les Romains en vain cherchent leurs mots
La Grèce de Platon à coup sûr n'est point sotte
le touriste à Florence ignoble charibotte
l'autocar écrabouille un peu d'esprit latin
Ne fallait pas si loin agiter ses breloques
comptant tes abattis lecteur tu te disloques
l'écu de vair ou d'or ne dure qu'un matin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.