Cent mille milliards de poèmes

Le cheval Parthénon s'énerve sur sa frise
se faire il pourrait bien que ce soit des jumeaux
le Turc de ce temps-là pataugeait dans sa crise
des narcisses on cueille ou bien on est des veaux
Et pourtant c'était lui le frère de feintise
quand se carbonisait la fureur des châteaux
nous regrettions un peu ce tas de marchandise
quand les grêlons fin mars mitraillent les bateaux
Du Gange au Malabar le lord anglais zozotte
on comptait les esprits acérés à la hotte
lorsqu'on revient au port en essuyant un grain
Sa sculpture est illustre et dans le fond des coques
exaltent l'espagnol les oreilles baroques
toute chose pourtant doit avoir une fin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.