Cent mille milliards de poèmes

Du jeune avantageux la nymphe était éprise
depuis que lord Elgin négligea ses naseaux
le Turc de ce temps-là pataugeait dans sa crise
et fermentent de même et les cuirs et les peaux
Il déplore il déplore une telle mainmise
les gauchos dans la plaine agitaient leurs drapeaux
de la mort on vous greffe une orde bâtardise
l'enfant pur aux yeux bleus aime les berlingots
La Grèce de Platon à coup sûr n'est point sotte
on comptait les esprits acérés à la hotte
lorsqu'il voit la gadoue il cherche le purin
Enfin on vend de tout homards et salicoques
comptant tes abattis lecteur tu te disloques
l'écu de vair ou d'or ne dure qu'un matin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.