Cent mille milliards de poèmes

Le marbre pour l'acide est une friandise
pour consommer un thé puis des petits gâteaux
le chauffeur indigène attendait dans la brise
des narcisses on cueille ou bien on est des veaux
Le cheval Parthénon frissonnait sous la bise
que n'a pas dévoré la horde des mulots?
d'une étrusque inscription la pierre était incise
à tous n'est pas donné d'aimer les chocs verbaux
Du pôle à Rosario fait une belle trotte
le chat fait un festin de têtes de linotte
lorsqu'on revient au port en essuyant un grain
On a bu du pinard à toutes les époques
les banquiers d'Avignon chantent-ils les baïoques?
mais on n'aurait pas vu le métropolitain


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.