Cent mille milliards de poèmes

Le marbre pour l'acide est une friandise
snob un peu sur les bords des bords fondamentaux
une toge il portait qui n'était pas de mise
qui sait si le requin boulotte les turbots?
L'un et l'autre a raison non la foule insoumise
qui clochard devenant jetait ses oripeaux
l'un et l'autre ont raison non la foule imprécise
à tous n'est pas donné d'aimer les chocs verbaux
Le loup est amateur de coq et de cocotte
gratter le parchemin deviendra sa marotte
l'autocar écrabouille un peu d'esprit latin
On a bu du pinard à toutes les époques
exaltent l'espagnol les oreilles baroques
mais on n'aurait pas vu le métropolitain


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.