Cent mille milliards de poèmes

Du jeune avantageux la nymphe était éprise
que convoitait c'est sûr une horde d'escrocs
la critique lucide aperçoit ce qu'il vise
il n'avait droit qu'à une et le jour des Rameaux
Souvenez-vous amis de ces îles de Frise
que n'a pas dévoré la horde des mulots?
nous avions aussi froids que nus sur la banquise
lorsque pour nous distraire y plantions nos tréteaux
La Grèce de Platon à coup sûr n'est point sotte
gratter le parchemin deviendra sa marotte
il voudra retrouver le germe adultérin
On a bu du pinard à toutes les époques
exaltent l'espagnol les oreilles baroques
l'écu de vair ou d'or ne dure qu'un matin


Raymond Queneau

Idea and implementation by Magnus Bodin 1997
Produced in the wonderful country of Sweden.